Optimisation des images JPEG

L’optimisation des images avant leur publication sur Internet est absolument nécessaire si l’on souhaite améliorer l’expérience utilisateur. Des images légères se chargent plus rapidement et sont moins sujettes à des recompressions barbares lorsqu’elles sont publiées sur les réseaux sociaux. Ce site web utilise d’ailleurs l’extension WP-Smush qui optimise automatiquement les images qui peuvent l’être, sans avoir un impact important sur leur qualité visuelle.

J’ai récemment cherché un logiciel que je pourrais rajouter à mon workflow et qui me permettrais d’optimiser automatiquement mes images avant leur envoi à des tiers ou leur publication sur Facebook, Google+, Instagram ou autre. Lightroom est un excellent logiciel mais son module d’export n’est pas aussi puissant que celui de Photoshop en ce qui concerne l’optimisation du poids des images. Repasser par Photoshop post-export Lightroom n’est pas non plus une option envisageable lorsque j’ai des centaines d’images à traiter.

Il existe sur le marché des outils s’intégrant à Lightroom sous la forme de plugin, parmi eux JPEGmini qui fait un travail excellent mais dont la licence est coûteuse (plus de 120$). Comme je souhaitais un logiciel gratuit, je me suis intéressé à jpeg-archive qui a l’avantage d’être gratuit, open source et produisant des images d’une qualité similaire à ce que réalise JPEGmini. Le désavantage de cet outil est qu’il se lance en ligne de commande et il n’est pas nativement intégré à Lightroom. Heureusement, Lightroom permet d’exécuter un script post-export qui peut se charger de l’optimisation des images exportées, c’est ce que nous allons voir ici.

 

Installation de jpeg-archive

Il s’agit en premier lieu de télécharger jpeg-archive puis d’extraire l’archive dans un répertoire dédié. Comme ce programme ne nécessite pas d’être installé, nous pouvons placer les exécutables dans n’importe quel répertoire. J’ai choisi pour ma part de les extraire dans le répertoire « c:\Portable Program Files\jpeg-archive\ » :

 

Configuration Lightroom

Nous allons ensuite créer une action post-export et à l’associer aux profils d’exports. Les scripts de post-export doivent être placés dans le répertoire « %Appdata%\Adobe\Lightroom\Export Actions ». Le mien sera nommé « Recompress.cmd » et il va simplement appeler jpeg-recompress.exe avec les arguments adéquats :

L’option de post-export sera ensuite simplement indiquée dans le profil d’export :

Et c’est tout ! Lorsque vous exportez vos images avec Lightroom, une fois le processus d’export réalisé, Lightroom va appeler le script Recompress.cmd en lui passant en argument la liste des images exportées. jpeg-archive traitera toutes les images en cherchant le meilleur compromis poids/qualité visuelle.

 

Gain et comparaison avant/après

Voici un exemple avec export de 10 images sans optimisation:

Et le même export avec optimisation:

Le gain de place est assez conséquent (ici environ 68%) pour une qualité visuelle tout à fait similaire.

 

Bonus

Etant donné que jpeg-archive n’est pas capable de traiter l’ensemble des fichiers contenus dans un répertoire, je me suis également créé un petit script Powershell compressFolder.ps1 que j’utilise en dehors de mon workflow Lightroom :

Ce script s’appelle avec la ligne de commande suivante :

L’option « -replace » permet de remplacer les fichiers originaux par leurs versions recompressées. En l’absence de cette option, le script créera des nouveaux fichiers à côté des fichiers originaux.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *